Troubles du sommeil – Des champignons médicinaux pour un sommeil calme et réparateur

Un sommeil réparateur est la base d’une bonne santé. En moyenne, pour optimiser le sommeil, il faut environ 7 heures par nuit et un maximum de 30 minutes pour une sieste de midi ou une micro-sieste. De nos jours, cependant, beaucoup de gens se plaignent de problèmes importants pour s’endormir ou rester endormis. Les causes peuvent être multiples.

Cela peut prendre jusqu’à une demi-heure pour s’endormir. Si vous avez des problèmes, vous pouvez passer efficacement une bonne nuit de sommeil, grâce à de petits conseils. Par exemple, n’allumez qu’un faible éclairage le soir et passez vous de films passionnants ou de médias numériques. Une bonne base est aussi beaucoup de repos avant d’aller au lit, en évitant le café ou l’alcool le soir, en mangeant tôt et léger ou pas du tout au dîner, et un maximum d’obscurité et de silence la nuit.
Notre sommeil n’est pas toujours profond. Un réveil régulier est tout à fait normal. La plupart du temps, nous ne nous en souvenons pas. Ces réveils nocturnes deviennent graves lorsque l’on ressasse nos soucis et qu’il n’est plus possible de s’endormir rapidement. Au plus tard à ce moment-là, il est nécessaire de faire quelque chose pour bien dormir.
Le stress et la charge psychologique sont aujourd’hui parmi les principales causes des troubles du sommeil. Le stress chronique peut perturber notre équilibre hormonal et notre métabolisme et, à long terme, favoriser la dépression et le diabète. Inversement, la dépression peut aussi être un déclencheur important des troubles du sommeil, tout comme certains médicaments. Le paradoxe semble être que certains somnifères entraînent de graves troubles du sommeil causés par une période d’utilisation prolongée et une dépendance toujours croissante !
D’autres médicaments qui peuvent être impliqués dans les troubles du sommeil : les antihypertenseurs, les analgésiques, les statines (médicaments hypocholestérolémiants), certains antidépresseurs et les médicaments psychotropes. Il est donc important de s’attaquer aux causes des différentes maladies à un stade précoce afin d’éviter d’avoir recours aux médicaments. Ceci s’applique également aux troubles du sommeil. La naturopathie et un changement de régime alimentaire constituent des approches efficaces.

Champignon vital Cordyceps

Le Cordyceps est un champignon médicinal important contre la dépression et le stress psychologique. Il a un effet psychostimulant et généralement fortifiant. Si vous avez assez d’énergie, vous pouvez mieux vous débarrasser de vos soucis et de vos peurs nocturnes. La vitamine B et surtout la vitamine D devraient également être prises en compte. Un manque de cette vitamine importante favorise les humeurs dépressives. De nombreuses personnes dans le monde ont un taux de vitamine D trop bas parce qu’elles passent la majeure partie de la journée à l’intérieur.
Le fait que les troubles du sommeil et la dépression puissent être liés à notre santé intestinale et à notre microbiote intestinal est extrêmement intéressant. La digestion et la santé intestinale peuvent être très bien soutenues par des substances amères, des herbes, de l’acide lactique et des champignons. Les substances amères comme l’artichaut ou le curcuma favorisent l’écoulement de la bile, la détoxification du foie et la digestion. Une digestion perturbée ou un pH trop élevé dans le gros intestin entraînent un stress important pour le foie. Les patients avec une charge hépatique possible présentent souvent les plus fortes perturbations du sommeil pendant la période hépatique de 1 à 3 heures du matin.

Le ronflement est une perturbation croissante et très répandu du sommeil – pour la personne atteinte et souvent aussi pour sa famille ou ses voisins. Dans la plupart des cas, la personne concernée ne le remarque pas directement. Il n’est fatigué que pendant la journée et moins efficace. Les causes peuvent être une hypertrophie des amygdales pharyngées ou des malocclusions de la mâchoire. L’obésité, en augmentation à l’échelle mondiale peut aussi entraîner des dépôts de graisse dans les voies respiratoires supérieures.

L’alcool le soir et l’augmentation de l’âge peuvent également entraîner un relâchement des muscles du pharynx. La respiration est donc difficile et bruyante. Les causes du surpoids peuvent être combattue avec une alimentation naturelle et des champignons comme le Maitake, le Coprinus ou le Reishi, ainsi que du lest et des micronutriments.

Que pouvez-vous faire d’autre ? Une alimentation saine, un diner plus tôt, de l’air frais le jour et surtout la nuit, un sport régulier et un mode de vie actif ont un effet positif sur le sommeil nocturne et augmentent le besoin de sommeil. Avec trop peu d’exercice pendant la journée, par exemple parce que nous sommes assis au bureau, dans la voiture et ensuite devant la télévision, nous allons nous coucher plus agités.

Champignon vital Hericium

Les champignons médicinaux tels que l’héricium et le reishi peuvent apporter une contribution précieuse pour soulager les troubles du sommeil. L’héricium, aussi connu sous le nom de barbe de hérisson, a un effet calmant et équilibrant et peut aider à réduire l’anxiété. Avec le Reishi, le « champignon de l’immortalité », il peut contribuer à augmenter la résistance au stress. Le Reishi est également connu sous le nom de « champignon du foie ». Il soutient le foie dans sa fonction de désintoxication.

Des herbes comme la lavande, la mélisse, la valériane ou la baie du sommeil « Ashwagandha » peuvent être trouvées dans le règne végétal. Cette herbe est l’une des plantes médicinales les plus fortes de la médecine ayurvédique, où elle est utilisée comme remède pour endormir et tonifier. De plus, Ashwagandha soutient – comme le champignon Reishi – une glycémie stable et le passage à la combustion nocturne des graisses. Cela permet d’éviter l’hypoglycémie la nuit, les envies de fumer et la nécessité d’ouvrir le réfrigérateur.

Les champignons comme Cordyceps et Reishi, mais aussi la plante Ashwagandha sont appelés adaptogènes. Les adaptogènes renforcent l’organisme et favorisent une régulation saine – y compris du sommeil.
Pour savoir quel champignon est le bon, demandez l’aide d’un thérapeute expérimenté. Il y a aussi beaucoup de choses à considérer lors du choix du bon fabricant. Beaucoup de moutons noirs sur le marché vendent de la poudre de champignons de qualité inférieure. L’Institut MykoTroph, par exemple, offre des conseils gratuits à ce sujet.